[TÉC.cherche] pour vous sur les sites des partenaires :

 

 

Rechercher dans Nouvelles du monde

Révéler les talents invisibles via https://www.chance.social/

chance-TEC2018.jpg

 

https://www.chance.social/

1 milliard de personnes dans le monde sont invisibles sur le marché du travail.

Elles ont des talents mais n’en ont pas conscience et ne savent pas les valoriser. 

Chance s’appuie sur la robotisation et l’intelligence artificielle pour démocratiser le coaching et ainsi permettre aux chercheurs d’emploi de révéler leurs talents invisibles et de trouver l'opportunité professionnelle qui les motive et leur correspond mieux.

Notre service est entièrement gratuit pour les Talents,   et notre offre repose sur un service de chasse de tête pour les positions opérationnelles de nos partenaires entreprises. 

Un processus simple et gratuit, sur Facebook, pour révéler vos talents cachés.

1. Commencez à discuter avec Chance sur Facebook Messenger.

2. Bénéficiez gratuitement de plusieurs sessions d'accompagnement par vidéo sur Facebook.

3. Découvrez à la fin du processus quel type de poste vous correspond

4. Rencontrez un de nos partenaires pour un entretien d'embauche.

Vendredi 20 avril 2018 @ 11:51:01 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans Nouvelles du monde

[TV] semaine du 21 au 27 avril 2018

Samedi 21 avril à 21h40 sur ARTE "L'âge des grandes découvertes - 2017"
Samedi 21 avril à 23h25 sur ARTE "Maîtriser l'énergie des étoiles - 2017"
RADIO Dimanche 22 avril à 17h00 sur France Culture "Rue des écoles "
Dimanche 25 avril à 20h30 sur Public Sénat/LCP "La Gueule de l'emploi - 2010"
Mardi 24 avril à 17h10 sur ARTE "Xénius : Apprendre à l'ère du numérique - 2018"
Jeudi 26 avril à 17h05 sur ARTE "Xénius : La voiture du futur - 2017"
Vendredi 27 avril à 17h10 sur ARTE "Xénius : la science du "fake" - 2018"
Vendredi 27 avril à 20h30 sur LCP "La Poste, le grand défi - 2017"

Et tous les jours sur ARTE : "Xenius"
.Sans oublier le site TV   http://www.lesite.tv

Mercredi 18 avril 2018 @ 17:09:48 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans Nouvelles du monde

[TV] semaine du 14 au 20 avril 2018

RADIO Dimanche 15 avril à 15h35 sur ARTE "Les défis des bâtisseurs : La cathédrale de Strasbourg - 2012"
RADIO Dimanche 15 avril à 17h00 sur France Culture "Rue des écoles "
Lundi 16 avril à 10h10 sur France 5 "L'oeil et la main : vous avez dit reconnaissance vocale ? - 2018 "
Mardi 17 avril à 21h55 sur RMC Découverte "Tour Eiffel, la grande épopée de la dame de fer - 2014"
Jeudi 19 avril à 22h05 sur RMC Découverte "B787 à la conquête du ciel français - 2017"
Vendredi 20 avril à 17h10 sur ARTE "Xénius : achats sous influence, quand les consommateurs sont téléguidés - 2018"

Et tous les jours sur ARTE : "Xenius"
.Sans oublier le site TV   http://www.lesite.tv

Mercredi 11 avril 2018 @ 22:16:14 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans La veille

#EdTech : Blippar où Réalité Augmentée et Intelligence Artificielle se rencontrent !

blippar IA AR TEC2018.jpg

https://web.blippar.com/

Réalité augmentée dans la salle de classe

Le pouvoir de la réalité augmentée pour l'éducation est la couche de créativité, d'interactivité et d'engagement qu'elle peut ajouter à un objet ou à un sujet. AR learning peut aider les étudiants ayant des capacités variables en réduisant le temps qu'il faut pour saisir des sujets complexes. C'est un moyen efficace de donner vie aux idées dans la salle de classe ou à la maison, en laissant les apprenants visualiser ce qui fonctionne. 
Par exemple, il est beaucoup plus intéressant et amusant d'assister à l'éruption d'un volcan sous vos yeux, ou de voler à travers le système solaire avant de s'arrêter pour en apprendre davantage sur chaque planète. AR rend l'apprentissage plus mémorable et plus facile à comprendre de cette façon.

Comment ça marche

Chez Blippar, nous voulons donner aux éducateurs, aux éditeurs éducatifs, aux institutions culturelles et aux lieux de travail les outils pour rendre l'apprentissage plus interactif, amusant et efficace. Tout commence avec notre outil de création AR, appelé Blippbuilder. Cet outil facile à utiliser vous permet, ou même à vos élèves, de créer vos propres expériences de réalité augmentée pour donner vie à vos leçons. 

Si vous cherchez un peu d'inspiration avant de créer vos propres expériences de RA (nous appelons ces blipps), jetez un coup d'œil à certaines que nous avons déjà faites.

Foire aux questions 

  • Blippar est une société de technologie spécialisée dans la réalité augmentée et la vision par ordinateur, le domaine de l'Intelligence Artificielle (IA) centré sur la compréhension de la vue et la reconnaissance du monde devant vous. Blippar a créé une gamme de produits capables de maîtriser la réalité augmentée et la vision par ordinateur dans un large éventail de secteurs. Le produit phare de Blippar est le navigateur de réalité augmentée - L'application Blippar.

  • Ambarish Mitra et Omar Tayeb ont eu l'idée de Blippar après avoir partagé une blague à propos de la reine qui prend vie à partir d'un billet de 20 £. Quelques jours plus tard, Tayeb avait créé un prototype qui fonctionnait et après que les deux aient uni leurs forces avec Steve Spencer et Jess Butcher, Blippar était né!

  • Notre mission est résolument audacieuse: être le pont qui réunit les mondes numérique et physique, en améliorant la vie quotidienne. Nos produits aident les gens à comprendre le monde qui les entoure en intégrant une intelligence et une compréhension avancées dans les objectifs de la caméra et en présentant un contenu divertissant ou utile basé sur ce qu'ils voient.

  • La réalité augmentée (RA) fait référence à une technologie qui permet d'afficher des informations numériques - vidéos, photos, liens, jeux, etc. - sur des objets du monde réel à travers l'objectif d'un smartphone, d'une tablette ou d'un appareil portable. 

  • La réalité augmentée peut amener tous vos matériaux physiques, emballages et même vos produits à la vie. AR déverrouille le contenu numérique et fournit un tout nouveau canal pour communiquer avec vos clients - vos produits. Et pour les consommateurs, il visualise des produits et des concepts auxquels vous n'auriez pas accès autrement

  • La vision par ordinateur est un sous-domaine de l'intelligence artificielle (IA), qui est axée sur le traitement visuel. L'objectif de la vision par ordinateur est que les ordinateurs atteignent une compréhension des images au niveau humain. Afin de rehausser le monde de manière efficace et à grande échelle avec une réalité claire, vous devez d'abord comprendre cette réalité devant vous. Pour cette raison, nous avons introduit la vision par ordinateur dans l'application Blippar et comme l'une de nos offres de base.

  • L'apprentissage en profondeur est une forme de technologie d'intelligence artificielle qui tente de simuler le fonctionnement d'un cerveau humain. Chez Blippar, nous utilisons cette technologie pour entraîner les lentilles sur des appareils intelligents afin de reconnaître toute image ou tout objet de la même manière que le cerveau humain.

 

Ed tech ouvre des opportunités incroyables - mais il ne remplacera jamais un bon professeur

https://www.tes.com/news/school-news/breaking-views/ed-tech-opens-amazing-opportunities-it-will-never-replace-a-great

Si elle est utilisée pour responsabiliser les enseignants et les élèves, la réalité augmentée et la vision par ordinateur peuvent révolutionner l'apprentissage pour des millions de personnes, écrit un expert en technologie.

Si un enseignant de l'époque victorienne, avec sa robe académique et son mortier, pouvait entrer dans la salle de classe en 2018, ils trouveraient certaines choses familières. Bien que les méthodes d'enseignement ne ressemblent en rien à ce qu'elles étaient il y a 150 ans, elles pourraient encore occuper à peu près la même position à l'avant d'une classe. Ils griffonneraient peut-être sur un tableau blanc plutôt que sur un tableau noir, mais l'enseignant serait capable de reconnaître immédiatement où ils se trouvaient. Comparez cette situation à celle d'un médecin victorien, qui serait complètement déconcerté s'il voyageait dans un hôpital moderne de haute technologie avec ses scanners, ses moniteurs cardiaques et ses ventilateurs.  

Car, malgré le battage médiatique, la technologie n'a pas réussi à révolutionner véritablement la classe. Il y a eu des discussions messianiques sur l'impact de la technologie dans l'éducation au cours des dernières décennies, mais c'est parfois juste un boulon sur le programme d'études; un changement que certains soutiennent n'a jusqu'à présent modifié que les résultats d'apprentissage marginaux. Le rythme auquel la technologie devient obsolète est également une préoccupation pour les écoles qui achètent de nouveaux appareils sur des budgets étirés.

Cependant, les récents progrès dans la science de la réalité augmentée (RA) et de la vision par ordinateur (CV) , qui est le domaine de l'intelligence artificielle qui forme les lentilles de caméra pour reconnaître et comprendre le monde qu'ils voient, pourraient changer ce scénario. Cette technologie peut jouer un rôle potentiellement important dans l'enrichissement du parcours éducatif des élèves de l'école maternelle à l'université et au-delà en formation professionnelle et en milieu de travail. L'AR et le CV peuvent faire la différence parce que, ensemble, ils permettent aux utilisateurs d'interagir avec des objets du monde réel plutôt que l'expérience mince et passive de simplement regarder un écran d'ordinateur. Imaginez si un enfant pouvait pointer son smartphone sur un objet aléatoire, et il leur a dit ainsi que leur a montré son nom, son histoire et comment cela fonctionne. 

Les étudiants en biologie pourraient, par exemple, pointer leur téléphone sur une pomme pour apprendre comment les arbres fruitiers protègent leurs graines pour la reproduction ou ils pourraient le pointer sur un chef-d'œuvre de la Renaissance - pour voir une explication complète du symbolisme de chaque aspect de la peinture. Les étudiants en médecine pouvaient voir une animation complète de l'anatomie AR en temps réel en pointant, par exemple, une articulation du genou. Les étudiants en sciences pourraient découvrir les planètes dans leurs manuels en orbite autour d'eux. Une fois les technologies AR et CV combinées à la reconnaissance vocale, n'importe qui peut pointer son appareil sur n'importe quel objet, poser une question et obtenir une réponse immédiate. 

Pourquoi ce "moteur de recherche visuel" fera-t-il une telle différence? Parce que l'AR créera une expérience d'apprentissage plus vivante et plus puissante que de se contenter d'écouter une conférence, de lire un manuel ou de chercher un fait en ligne. Il est bien connu que beaucoup d'entre nous trouvent les concepts plus faciles à saisir lorsqu'ils sont présentés visuellement. Des études ont montré que la combinaison de méthodes d'apprentissage visuelles et verbales peut améliorer la mémoire de travail. C'est quelque chose que nous savons instinctivement: pour des générations d'enseignants ont enseigné des fractions dans les mathématiques des premières années avec des diagrammes de tarte aux pommes.

Une révolution technologique dans le monde en développement

L'apprentissage AR et CV nous permet également de vivre l'expérience de découvrir des informations pour nous-mêmes. Si nous sommes curieux à propos d'une belle plante inconnue ou d'un bâtiment historique lorsque nous sommes en voyage, nos vies occupées signifient que nous ne prenons pas le temps d'en apprendre plus à ce sujet par la suite. Cependant, avec cette technologie, nous serons en mesure d'apprendre ce que c'est en quelques secondes - ce qui nous permettra de garder constamment nos esprits en mouvement tout au long de la vie.

En plus d'être culturellement enrichissante, la capacité d'autoformation deviendra de plus en plus importante dans les années à venir, alors que le succès sur le marché de l'emploi dépendra de notre capacité à apprendre de nouvelles informations rapidement, surtout au rythme des changements technologiques. L'auto-apprentissage est également efficace. Nous sommes plus susceptibles de nous souvenir des informations que nous avons recherchées que des informations qui nous ont étéprésentées passivement.

Mais peut-être que l'utilisation la plus efficace de l'AR et du CV dans l'éducation pourrait être dans le monde en développement. Actuellement, plus de 750 millions de personnes dans le monde ne peuvent pas lire. Ces technologies permettront aux gens - jeunes et moins jeunes - de «visuellement» chercher sur Internet, même s'ils ne sont pas alphabétisés. Lorsqu'il est combiné avec la reconnaissance vocale, cela permet à ceux qui ne peuvent pas bien lire de se former en pointant leur appareil photo du téléphone sur des objets d'intérêt et de poser des questions.

Par exemple, une personne analphabète pourrait pointer son téléphone vers un papillon et demander d'où elle vient et ils entendraient la réponse ainsi que regarder une animation d'une chenille se transformant en un papillon. C'est une révolution qui pourrait autonomiser des millions de personnes. Par le passé, l'acquisition de connaissances nécessitait un certain niveau d'alphabétisation de base - même pour rechercher les informations les plus simples sur Internet. Pour la première fois, ces technologies permettent même à l'analphabète de rechercher et de recevoir de nouvelles connaissances. 

Nous commençons tout juste à réaliser la puissance des technologies AR et CV. Cependant, nous ne devrions pas tomber dans un techno-utopisme qui sous-estime les obstacles pratiques à son adoption généralisée. Aucun dispositif AI ne peut fonctionner efficacement dans de grandes parties du monde en développement qui font toujours face à un approvisionnement Internet et électrique peu fiable.

Malgré l'énorme propagation des smartphones à travers le monde, ils restent chers pour les systèmes éducatifs les plus pauvres du monde. Et la plus grande erreur est de supposer que la technologie peut en quelque sorte remplacer le rôle d'un grand enseignant, en particulier dans le monde en développement où il y a une pénurie d'enseignants bien formés. Quelles que soient les inventions à l'horizon, le lien humain entre l'enseignant et ses élèves - qui leur permet d'éduquer, d'inspirer et de nourrir la curiosité - n'est pas quelque chose que les machines pourront jamais rendre obsolète. Le rôle de la technologie est de responsabiliser les enseignants et les étudiants.

Ambarish Mitra est PDG et co-fondateur de Blippar

Mardi 10 avril 2018 @ 12:00:23 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans Nouvelles du monde

[TV] semaine du 7 au 13 avril 2018

RADIO Dimanche 8 avril à 17h00 sur France Culture "Rue des écoles "
Jeudi 12 avril à 20h50 sur RMC Découverte "Construire l'impossible : Le viaduc de Millau - 2004"
Jeudi 12 avril à 22h45 sur RMC Découverte "Géants de la construction : ponts suspendus - 2016"
Vendredi 13 avril à 9h25 sur ARTE "Plastic partout - 2018"

Et tous les jours sur ARTE : "Xenius"
.Sans oublier le site TV   http://www.lesite.tv

Mercredi 04 avril 2018 @ 19:18:27 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans Les colloques

4 au 8 Avril 2018 : LAVAL VIRTUAL CÉLÈBRE SES 20 ANS

LAVAL-Virtual-TEC2018.jpg

https://www.laval-virtual.org

HISTORY

Créée en 1999, Laval Virtual est née sous l'impulsion de l'ancien ministre de la Recherche et Maire de Laval, François d'Aubert. Le concept (imaginé par Bernard Taravel, co-créateur du Futuroscope, Guy Le Bras, Directeur Général du GART et Simon Richir, Directeur de l'Institut des Arts et Métiers Paris Tech - Laval) est alors de réunir sur un même lieu, un grand nombre d'acteurs de la Réalité Virtuelle, allant de l'enseignement à la recherche en passant par les entreprises et le grand public.

De cette ambition est donc né le salon International des Technologies et Usages du Virtuel qui se tient chaque année à Laval (France) entre Mars et Avril, accueillant désormais 300 exposants sur plus de 8000m2 d'exposition et plus de 18000 visiteurs durant 5 jours.

Dès sa première édition en juin 1999, Laval Virtual rencontre un grand succès. Plus de 8 000 participants, une large couverture médiatique et une forte participation des universités japonaises, propulsent à cet instant Laval sur la planète des hautes technologies.

Au fil des éditions, les Rencontres Internationales de la Réalité Virtuelle deviennent les Rencontres Internationales des Technologies et Usages du Virtuel, ne représentant plus seulement la Réalité Virtuelle dans son ensemble mais également la Réalité Augmentée, la 3D interactive, la Robotique, l'Intelligence Artificielle, l’Internet des Objets et toutes les Technologies Innovantes et Convergentes.

L'événement totem reflète l'écosystème de la Ville de Laval, véritable capitale de la Réalité Virtuelle, rassemblant StartUps, Multinationales, Laboratoires de Recherches et écoles spécialisées reconnus à travers le monde entier.

Cette excellence a aujourd'hui donné naissance à un nouveau centre : le Laval Virtual Center, rassemblant l'association Laval Virtual, le centre de recherche CLARTE et l'Institut des Arts et Métiers Paris Tech de Laval. Veritable lieu d'expertise pour accompagner les professionnels issus de tous les métiers souhaitant utiliser les technologies innovantes : Réalité Virtuelle, Augmentée et Mixte, Intelligence Artificielle, 3D Interactive, Motion Capture, et autres technologies convergentes.

Avec l'ouverture de ce centre l'écosystème Laval Virtual marque ainsi son positionnement de leader et précurseur dans ce domaine innovant.

LAVAL VIRTUAL CÉLÈBRE SES 20 ANS

Du 4 au 8 avril 2018, manias d’high-­‐tech et amateurs de nouvelles technologies en tous genres se réuniront à LAVAL VIRTUAL, le rendez-­‐vous international dédié à la Réalité Virtuelle et à la Réalité Augmentée pour professionnels et particuliers.

20 ans dédiés aux nouvelles technologies

La salon international LAVAL VIRTUAL célèbre son 20ème anniversaire en 2018 avec, à cette occasion, un dispositif d’envergure à la hauteur de sa position de leader.

Dans un espace de 9000m2, les 20 000 visiteurs attendus pourront ainsi découvrir les 300 exposants et des grands noms du secteur comme Microsoft, Dell, Christie, Barco, Immersion, HTC, etc.

Depuis sa création, ce salon de référence réunit une majorité de professionnels à l’affût de nouvelles découvertes. 3 jours durant, les spécialistes auront l’occasion d’échanger, de se rencontrer et d’exporter leur savoir-­‐faire au-­‐delà de leurs frontières respectives.

Les 2 derniers jours seront ouverts au grand public. Amateurs et férus d’high-­‐tech pourront déambuler dans les 9000m2 du salon et en découvrir toutes les nouveautés.

Depuis 1999, LAVAL VIRTUAL a su s’imposer comme le salon de référence des évolutions technologiques mondiales. Représentant plus d’une dizaine de secteurs d’activités tels que l’industrie, la santé, la formation, le marketing, la culture, etc. LAVAL VIRTUAL se diversifie d’année en année dans le but de faire rayonner les nouvelles technologies à l’international.

Un 20ème anniversaire dédié à l’art !

Pour célébrer ce millésime exceptionnel, LAVAL VIRTUAL s’intéresse à l’effervescence artistique du domaine de la Réalité Mixte avec la création de Recto VRso. Cette exposition unique sous forme de challenge, présentera de nouvelles formes artistiques à la frontière du réel et du virtuel, tout en mettant en valeur les explorations qui les accompagnent.

 

Recto VRso sera constitué de deux volets complémentaires et parallèles :

 

  • ­Le Recto VRso IN est l’Art&VR Gallery officielle du Laval Virtual. Il présentera des œuvres sélectionnées lors d’un appel à projets par un jury international issu du monde de l’art et des technologies. 
  • ­Le Recto VRso OFF est un parcours d’expositions artistiques dans des lieux emblématiques de la ville de Laval. Il permettra de valoriser l’exposition de la diversité artistique du domaine en invitant des artistes reconnus, des étudiants, des chercheurs et des collectifs à s’emparer de ces différents lieux.

Un programme riche : zoom sur les principales étapes du salon

AWARDS

Décernés par un jury international de spécialistes, les Laval Virtual Awards proposent une compétition unique par son ampleur. Ils labellisent la haute technicité des réalisations primées et leur donnent un formidable écho médiatique.

VRIC (conférences scientifiques internationales sur la réalité virtuelle)

Initiées par LAVAL VIRTUAL, en partenariat avec ACM et SIGGRAPH, les VRIC proposent un forum global qui s’adresse aux chercheurs et aux ingénieurs issus de l’Industrie, du monde universitaire ou des Instituts de Recherche. Cette année les VRIC seront animées par des speakers de renom tels que Mark MINE, Creative Technology Studio Executive chez Walt Disney Imagineering, Paul DEBEVEC Senior staff engineer Google VR and adjunct research professor USC computer science & USC ICT, ou encore le Pr. Mel Slater, professor of Virtual Environments à l’University College de Londres.

Les conférences professionnelles

Réunissant des speakers et experts issus de groupes internationaux tels que Bouygues, L’Oréal ou Thales, ces conférences professionnelles proposent un état des lieux des usages actuels des technologies du virtuel de différents secteurs. À l’honneur, des thématiques fards telles que la défense, la culture, la construction en encore l’industrie du futur ou le retail.

Financing Day

Co-­‐organisé par VRNext, avec le soutien du cluster technologique français, Images & Réseaux et Laval Mayenne Technopole, l'édition 2018 de Laval Virtual organise une session d'investissement internationale consacrée à la Réalité Augmentée et à la Réalité Virtuelle. De jeunes entreprises et studios de production auront la possibilité de présenter leur projet devant une dizaine d’investisseurs internationaux de haut niveau à l’occasion du salon.

Les Rendez-­‐vous business

Enterprise Europe Network, via ses 3000 experts dans 60 pays différents organise vos rendez-­‐vous pendant le salon via une plateforme en ligne :  https://www.laval-­‐ virtual.org/fr/programme/rendez-­‐vous-­‐business.

 

LeprogrammedétaillédeLavalVirtualestdisponiblesurwww.laval-­‐virtual.org

 

Inscriptionsetaccréditationspressesurhttps://www.laval-­‐virtual.org/fr/billetterie/presse

Accèsbillerie: : https://www.laval-­‐virtual.org/fr/inscription-­‐acces/billetterie

 

Suivez Laval Virtual sur les réseaux sociaux

https://fr-­‐fr.facebook.com/lavalvirtual / https://twitter.com/lavalvirtual

COMMUNIQUÉS DE PRESSE LAVAL VIRTUAL

Laval Virtual 2017

Pavillon des contenus

Revolution

CES

Conférences

Tour d'Europe

20è édition

Mondial Tech

Annexe Revolution

Annexe Startup

COMMUNIQUÉS DE PRESSE EXPOSANTS

Scalian

Démo EPSON

Groupe AVIC

VR CONNECTION

TechViz

DOSSIERS DE PRESSE

DP VR CONNECTION

 

LOGOS

Logo horizontal (.zip) (2.5 Mo)

Logo vertical (.zip) (2.5 Mo)

Logo carré (.zip) (2.5 Mo)

 

Photos

https://www.flickr.com/photos/123929093@N05/albums

Mardi 03 avril 2018 @ 12:00:32 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans La veille

L’initiative des entrepreneurs français qui ont décidé de rendre la technologie utile à l’éducation et la formation.

EdTechFrance-TEC2018.jpg

https://edtechfrance.fr/

Manifeste.

Faire de la France la EdTech Nation.

 

EdTech France est l’initiative des entrepreneurs français qui ont décidé de rendre la technologie utile à l’éducation et la formation.

 

À l’heure de l’économie de la connaissance, la technologie relève son défi le plus stimulant : celui d’accompagner les 67 millions de Français qui tout au long de leur vie apprennent et font apprendre.

 

C’est pourquoi nous croyons que rendre la technologie utile c’est offrir à chaque acteur de l’éducation et de la formation, les solutions les plus adéquates pour réussir sa mission.

 

Nous prenons la responsabilité d’inventer les outils et services qui partout en France font avancer l’éducation et la formation vers l’excellence à laquelle chacun aspire.

 

Nous prenons la responsabilité de fédérer partout en France les acteurs de l’éducation et de la formation qui contribuent à l’évolution des pratiques grâce aux technologies.

 

Nous prenons la responsabilité de démontrer partout en France la remarquable contribution du numérique au service de l’éducation et de la formation.

 

Nous prenons la responsabilité de diffuser le savoir-faire de la EdTech française sur la scène internationale.

 

Nous, entrepreneurs d’EdTech France, aurons accompli notre passionnante mission lorsque chaque citoyen – quel que soit son âge, sa condition, son lieu de vie ou de travail – pourra bénéficier d’une expérience d’apprentissage d’excellence.

 

Et donc à vous qui contribuez à rendre la technologie utile à l’éducation et la formation : Rejoignez-nous et faisons de la France la EdTech Nation !

 

Pour nous contacter directement : contact@edtechfrance.fr

 

Les startups signataires : https://edtechfrance.fr/

Vendredi 30 mars 2018 @ 12:00:30 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans C'est officiel

Réponse de la DGESCO à la lettre : "Un enseignement de Technologie pour 100% des élèves du lycée !"

 lettre-mars-DGESCO-TEC2018.jpg

Réponse DGESCO lettre Lycée Unique TEC2018.pdf

 

Réponse de la DGESCO : "Un enseignement de Technologie pour 100%  des élèves du lycée !"

Copie de la lettre à Monsieur le ministre Jean Michel BLANQUER

Monsieur le président,

Par lettre adressée au ministre de l'éducation nationale en date du 14 octobre 2017, vous appelez d'une part notre attention sur la place de l'enseignement de la technologie, en particulier au lycée, et vous sollicitez d'autre part une audience auprès de mes services.

Selon vous, l'éducation technologique constitue une contribution essentielle à l'éducation générale des enfants et à la construction d'une culture générale soucieuse de la place de la technique dans l'évolution de nos sociétés.

A l'occasion de la consultation sur le baccalauréat, vous proposez plusieurs mesures afin de favoriser le développement d'une éducation technologique par tous et pour tous parmi lesquelles l'ouverture à tous les lycéens des enseignements de technologie, et, un lycée général, technologique et professionnel unique afin de rendre plus attractive l'organisation des filières générales, technologiques et professionnelles rassemblées sous un pilotage unique.

Nous sommes particulièrement attentifs à la promotion de l'enseignement technologique. En effet aujourd'hui les élèves scolarisés en classe de seconde générale et technologique et intéressés par les technologies peuvent choisir des enseignements dits technologiques au choix parmi : biotechnologies, création et innovation technologiques, santé et social, sciences de l'ingénieur et sciences et laboratoire.

L'offre de formation est variée pour les élèves qui entrent dans la voie technologique avec 8 séries, chacune regroupée autour de grands domaines de connaissances appliquées aux différents secteurs d'activités : industrie et développement durable, biotechnologies et expérimentations de laboratoire, management  et  gestion,  secteur de la santé et du social, etc.

La mission sur le baccalauréat général et technologique menée par M. Pierre Mathiot à la demande du ministre de l'éducation nationale a terminé ses travaux. Les évolutions que vous suggérez dans votre courrier permettront d'alimenter les réflexions en cours sur la transformaiton du baccalauréat et des enseignements au lycée. 
 
Je vous prie d'agréer, Monsieur le président distinguée.
l'expression de ma considération

 

Mardi 20 mars 2018 @ 14:46:23 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans Les colloques

45TH ANNUAL MEETING IN SAINT-ÉTIENNE : Démocratie technique : quels antécédents, quelles perspectives ?

ICOHTEC-TEC2018.jpg

45TH ANNUAL MEETING IN SAINT-ÉTIENNE  Démocratie technique : quels antécédents, quelles perspectives ?

GIS UTSH Proposition d’une session pour ICOHTEC 2018

(Saint-Etienne, 17-21 juillet 2018)

 

Démocratie technique : quels antécédents, quelles perspectives ?

Toute activité humaine comporte nécessairement une dimension « technique ». Cette activité technique peut s’accomplir, sous des formes extrêmement diverses, depuis une complète maîtrise et autonomie par celui qui la réalise (de l’idée à la mise en œuvre), jusqu’à son assujettissement à des méga-systèmes techniques et cela en toutes sortes de domaines : production matérielle, santé, information, enseignement, loisirs, etc.

Libres ou dominées, - ces activités intègrent cependant des contenus et des opérations variées à des échelles différentes (localement, nationalement, au cœur même de la « mondialisation »). En permanence sous tension, elles sont perpétuellement modifiées par celles et ceux qui les réalisent, et pas seulement par ceux qui les conçoivent ou qui les « managent ». Nous sommes ici, au cœur de l’histoire de ce processus que l’on nomme « démocratie technique », et qui interroge les modes de « gouvernementalité » des sciences et techniques, le jeu des acteurs et la structure des décisions au sein des processus d’innovation.

Ainsi, depuis les âges de l’outil préhistorique, et a fortiori depuis le machinisme, la question se pose de savoir qui maîtriserait le manche de l’outil ou organiserait le système. Ce fut le cas aussi très tôt dans la contestation des économies coloniales (en Amérique latine et anglo-saxonne, en Asie, en Afrique) comme dans l’industrie (vis-à-vis de Frédéric Taylor ou de Ford). De manière plus contemporaine, c’est également le cas en France, dans la contestation de grands chantiers d’équipement (canaux à grands gabarit, réseaux autoroutiers, TGV, aéroports...), comme des interrogations sur la robotique dans le monde du travail ou sur certains renouvellements quant aux pratiques de santé. Après ceux sur les nanotechnologies, les États généraux de la bioéthique ne viennent-ils pas d’être lancés notamment sur des sujets comme la santé « numérisée » ou encore l’intelligence artificielle en médecine afin de donner un nouveau cadre juridique ?

Sous les formes et dans les contextes les plus divers, ont émergé des interrogations, des pratiques qu’on peut considérer comme autant de « courants » d’une « démocratie technique » en gestation : mouvement d’ampleur variée, mobilisation intellectuelle de la part de milieux très différents les uns des autres. Ce sont donc ces formes de mobilisation, de pratiques quotidiennes, ou d’engagements qu’il s’agit de repérer et d’analyser comme autant d’expressions d’une démocratie technique à l’œuvre.

Des propositions de communication sur des initiatives citoyennes, des mesures d’assemblées élues ou de collectivités, des actions en milieu professionnel, toutes formes de manifestations passées ou présentes qui pourraient être considérées comme relevant d’un principe d’action démocratique dans une technique, pourront être proposées et discutées lors de cette session.

Pierre Lamard, Yves-Claude Lequin, Mathieu Triclot

UBFC, laboratoire FEMTO/RECITS

Jeudi 01 mars 2018 @ 17:07:54 -:- Lire la suite... 2 262 caractères de plus | Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Rechercher dans La vie de l'association

Belle année 2018 à l'enseignement de la Technologie dans toute l'Éducation FRANCE

Souhaitons à l'enseignement de la Technologie,

à l'ensemble de ses acteurs,

nos meilleurs voeux pour cette année 2018 !

 

En 2018, développer :

"Des Universités de Technologie dans les villes moyennes !"

Lettre à Madame la ministre Frédérique VIDAL

"Un enseignement de Technologie pour 100%  des élèves du lycée !"

Lettre à Monsieur le ministre Jean Michel BLANQUER

TÉCment vôtre !

 

Mardi 26 décembre 2017 @ 14:43:32 -:- Commentaires ? | Page Spéciale pour impression   Envoyer cet Article à un ami


Temps : 0.1521 seconde(s)